Les 5 W du journalisme

What ? Who ? When ? Where ? Why ?

Pour être publiable, une information doit répondre à ces 5 questions.

 

What?

De quoi parle-t-on? Le titre, mais aussi les intertitres, doivent guider le public (lecteurs, auditeurs, téléspéctateurs) en leur indiquant, de la manière la plus précise possible ce dont il va être question dans l'article et dans ses différentes parties.

Exemple: A la une de la Newsletter du Monde aujourd'hui, je lis "le chanteur Michel Delpech est mort". Si cet article m'intéresse, je peux en retrouver le contenu en cliquant sur un lien. Dans l'article, je peux me contenter de lire le début, pour connaître les circonstances de l'événement. Mais je peux aussi me laisser guider par les intertitres "les premiers succès", "la religion, moteur de son quotidien" (tiens, je ne savais pas qu'il se revendiquait du catholicisme après s'être intéressé au bouddhisme!)...

 

Who? 

De qui parle-t-on?

Michel Delpech? Pas franchement votre génération! Je parie même que vous n'aviez jamais entendu parler de lui! C'est pour ça que, dès le titre de l'article, le journaliste précise qu'il s'agit d'un chanteur. 

 

When?

Quand?

Le 2 janvier 2013, à 69 ans. Mais j'ai dû chercher dans l'article, pour trouver l'information seulement à la ligne 7. C'est que ce qui compte pour le journaliste, c'est de mettre en valeur l'artiste, pas les circonstances de sa mort. Malgré tout, il est évident que cette information est la première que vont chercher les fans, qui, eux, veulent savoir ce qui s'est passé.

 

Where?

Où?

Le journaliste ne le dit pas. Peut-être que la famille ne souhaitait pas divulguer cette information. Ici, à part pour satisfaire la curiosité du public, cette information ne s'imposait pas. Dans d'autres cas, elle est indispensable, notamment lorsque se produit un accident, une attaque ou une catastrophe naturelle.

 

Why? 

Pourquoi?

Michel Delpech souffrait d'un cancer de la gorge et de la langue, qui l'avait obligé à annuler ses concerts depuis 2013. Ici encore, l'information répond à la curiosité des lecteurs. Dans le cas du vote des Français aux régionales, le why? est beaucoup plus complexe et on ne peut pas y répondre de façon approfondie et complète en quelques paragraphes seulement.


Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    sex telefon ostry (mardi, 29 novembre 2016 21:23)

    Barbadoszczyk

  • #2

    love spell (jeudi, 01 décembre 2016 01:11)

    importochłonny

  • #3

    urok miłosny (mercredi, 14 décembre 2016 05:16)

    toasts

  • #4

    amis (jeudi, 27 avril 2017 10:05)

    merci pour l'article ça m'aide pour mon stage