Vérifier avant de publier!


La presse a annoncé ce week-end la mort de Francis Bouygues sur un malentendu. Elle s'appuyait pour cela sur une annonce de l'Agence France Presse basée sur des informations obtenues du maire de la commune de Saint-Denis-sur-Sarthon, dans l'Orne. Les journaux avaient alors relayé l'information sans la vérifier davantage. Une fois l'erreur connue et révélée sur la presse, la fausse information continuait de circuler sur les réseaux sociaux!

Une telle bévue peut être coûteuse. Économiquement, l'incident est fâcheux, à un moment où le rachat de Bouygues Télécom est en négociation. Mais surtout, quelle crédibilité du discours des médias si l'on n'est pas sûr de la véracité des informations? C'est un fondement essentiel du journalisme qui s'écroule si la course au scoop passe avant la vérification de l'information!

Avant de publier quoi que ce soit, vérifiez! Croisez différentes sources, assurez dates, lieux, identités et intérêts des informateurs, qui ne sont pas toujours neutres. Assurez-vous de l'orthographe des noms propres, mais aussi des chiffres (un zéro de plus ou de moins, ce n'est pas un détail!). Et si différentes versions s'opposent, restituez-les toutes, sans juger. Votre unique préoccupation doit être de fournir à votre lecteur de quoi établir sa propre version critique de la vérité.


Écrire commentaire

Commentaires : 0