Pour un journaliste, il n'existe pas de mauvaise question!

Parfois, au cours d'une interview, une question vous vient en tête, mais vous n'osez pas la poser.

Est-elle trop indiscrète? Est-elle sans rapport avec le sujet de l'interview? Révèle-t-elle votre ignorance ou votre manque de culture?

Eh bien, posez-la quand même! Si elle est indiscrète, votre interlocuteur vous le signalera gentiment ou ne vous dira que ce qu'il veut bien révéler. Si elle est un peu loin du sujet, qui sait. Elle peut ouvrir de nouvelles perspectives. Et si elle montre votre ignorance sur un point donné, ce n'est pas grave. C'est en posant des questions qu'on apprend! Et puis, qui peut se vanter de tout savoir?

Écrire commentaire

Commentaires : 0